Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

bretons     buscaille     cardinale     mazarine     agard     albertas     d’arpille    baratanque   bon pasteur   lacépède     ganay     isolette     de jouques     littera     loubet     matheron     molle   saint-henri     saint-honoré

Entre la fin XVIe et le début du XVIIe siècle, Jean GANAY est pendant de nombreuses années le trésorier général de Provence. Il construira plusieurs maisons dans cette rue et dans les rues aux alentours, dont l’Hôtel de Carcès ou l’Hôtel de Coriolis d’Espinouse situé dans l’actuelle Rue Toussaint-Bernard ÉMERIC DAVID.

Réflexion d'odonymie :

Il ne faut pas confondre Jean GANAY avec son contemporain Jean de GUESNAY. Ce dernier fut trésorier général de France et le promoteur de l'Hôtel de Carcès construit en 1590.

Le saviez-vous ?

La Place Jean GANAY fut pendant longtemps l'écrin du Buste Émile ZOLA.  Très controversé dans la société aixoise, celui-ci sera finalement déplacé dans le Parc Joseph JOURDAN.





Between the end of the 16th century and the beginning of the 17th century, Jean GANAY was for many years the general treasurer of Provence. He will build several houses in this street and in the surrounding streets, including the Hôtel de Carcès or the Hôtel de Coriolis Espinouse located in the current Rue Toussaint-Bernard ÉMERIC DAVID.

Odonymy reflection :

Jean GANAY should not be confused with his contemporary Jean de GUESNAY. The latter was treasurer general of France and the promoter of the Hôtel de Carcès built in 1590.

Did you know ?

The Place Jean GANAY was for a long time the setting of the Bust of Émile ZOLA. Very controversial in Aix society, it will finally be moved to the Parc Joseph JOURDAN.