Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

bretons     buscaille     cardinale     mazarine     agard     albertas     d’arpille    baratanque   bon pasteur   lacépède     ganay     isolette     de jouques     littera     loubet     matheron     molle   saint-henri     saint-honoré

ARCH AGARD

Félicien AGARD est né le 9 juin 1804, issu d’une famille aixoise déjà très connue.

Il exerce la profession d’avocat avant de s’intéresser à la chimie et d’être nommé directeur des Salins du Midi, compagnie qui produisait du sel.

Il fut un membre actif de l’Académie d’Aix où il donna de nombreuses conférences scientifiques.

En 1846, après avoir acheté les bâtiments de l’ancien Couvent des Carmes, il obtient sa notoriété en ouvrant au public le passage qu’il venait de réaliser reliant le Cours Comte MIRABEAU au Palais de Justice.

Il fait aussi un bref intérim en tant que maire d’Aix, quelques semaines à peine en 1849. Ce qui  ne fut qu’une marque de reconnaissance des Aixois.

Félicien AGARD meurt à Marseille le 14 décembre 1869 à l’âge de 65 ans.

Le saviez-vous ?

Aujourd’hui encore, le Passage AGARD reste une propriété privée. Mais, les héritiers de Félicien AGARD ont respecté son désir de laisser ce passage ouvert au public même la nuit ce qui n’était pas le cas au moment de sa création.

Ce passage a la particularité de finir en entonnoir du côté du Cours MIRABEAU où l’on y accède par une ouverture pas plus grande qu’un encadrement de porte. Ceci n’était pas prévu dans le projet : Félicien AGARD n’a tout simplement pas pu acquérir le dernier bâtiment au numéro 57 qui lui aurait permis de faire une entrée majestueuse semblable à celle côté Place VERDUN.

Le passage a déjà été fermé au public lors de heurts. Aujourd’hui il est impossible de le fermer car les grilles côté cours ont été ôtées lors de récents travaux de réfection.





Félicien AGARD was born on June 9, 1804, from an already well-known Aix family.

He practiced as a lawyer before taking an interest in chemistry and being appointed director of the Salins du Midi, a company that produced salt.

He was an active member of the Aix Academy where he gave numerous scientific lectures.

In 1846, after having bought the buildings of the former Carmelite Convent, he gained his notoriety by opening to the public the passage he had just made connecting the Cours Comte MIRABEAU to the Palais de Justice.

He also made a brief interim as mayor of Aix, barely a few weeks in 1849. This was only a mark of recognition for the people of Aix.

Félicien AGARD died in Marseille on December 14, 1869 at the age of 65.

Did you know ?

Even today, the Passage AGARD remains private property. But, the heirs of Félicien AGARD respected his desire to leave this passage open to the public even at night, which was not the case at the time of its creation.

This passage has the particularity of ending in a funnel on the side of Cours MIRABEAU where it is accessed through an opening no larger than a door frame. This was not foreseen in the project : Félicien AGARD was simply not able to acquire the last building at number 57 which would have allowed him to make a majestic entrance similar to the one on the Place VERDUN side.

The passage has already been closed to the public during clashes. Today it is impossible to close it because the gates on the courtyard side were removed during recent repair work.