Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

bretons     buscaille     cardinale     mazarine     agard     albertas     d’arpille    baratanque   bon pasteur   lacépède     ganay     isolette     de jouques     littera     loubet     matheron     molle   saint-henri     saint-honoré

Cette rue reçoit le nom de BON PASTEUR en 1629 lorsque sous l’impulsion du Révérend Père ISNARD trois habitants vertueux y fondent le Refuge du Bon Pasteur pour les filles repenties (souvent des anciennes prostituées). Quelques temps plus tard, « Les Filles du Bon Pasteur » deviendra un ordre religieux.

Les saviez-vous ?

La Rue du BON PASTEUR et la Rue des peintres CELLONY dans son prolongement sont sur le tracé de la Voie Aurélienne, la voie romaine qui reliait Rome à Arles.

Réflexion d’odonymie :

En 1894, le maire de la ville d’Aix, Benjamin ABRAM qui désirait changer tous les noms de rues à consonance royaliste ou catholique voulut appeler cette voie Rue de l’ACADÉMIE. Ce souhait ne fut jamais exaucé par les autorités supérieures.





This street received the name of BON PASTEUR in 1629 when, under the leadership of Reverend Father ISNARD, three virtuous inhabitants founded the Refuge du Bon Pasteur there for repentant girls (often former prostitutes). Some time later, “The Daughters of the Good Shepherd” will become a religious order.

Did you know ?

The Rue du BON PASTEUR and the Rue des Peintres CELLONY in its extension are on the route of the Voie Aurélienne, the Roman road which linked Rome to Arles.

Odonymy reflection :

In 1894, the mayor of the city of Aix, Benjamin ABRAM, who wanted to change all the street names that sounded like royalist or catholic, wanted to call this street Rue de l'Académie. This wish was never granted by higher authorities.