Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

ANNONCIADE    AUGUSTINS    BERNARDINES    CARMES    CORDELIERS    MINIMES    NAZARETH   NOSTRE SEIGNE    PARADIS    PRÊCHEURS    SAINT-ESPRIT    SAINT-JEAN-DE-MALTE    SAINT-JOSEPH    SAINT-LOUIS   

Le Couvent des Dominicains fut construit en 1290 par le roi de Naples et comte de Provence qui n’était pas encore le ROI RENÉ ... mais bien CHARLES II d’Anjou, dit le Boiteux. Ce dernier dédia cet édifice à MARIE de NAZARETH, mère de Jésus-Christ. Cet endroit d’Aix, connu sous le nom de l’enclos de Saint-Antoine, était à l’extérieur des remparts de la ville. À l’époque, il y avait un chemin qui reliait le couvent à la ville et qui fut nommé, à juste titre, le Chemin de NAZARETH. Au XVe siècle, la ville d’Aix s’est étendue, ainsi que les remparts. Ce sentier, dès lors situé à l’intérieur de la ville, est devenu la Rue de NAZARETH.

Réflexion d'odonymie :

Le 24 avril 1929, le conseil communal du maire Eugène DEBAZAC voulut changer le nom de cette voie en rue de PROVENCE, proposition qui ne vit jamais le jour.





The Dominican Convent was built in 1290 by the King of Naples and Count of Provence who was not yet KING RENÉ ... but CHARLES II of Anjou, known as the Lame. The latter dedicated this building to MARY of NAZARETH, mother of Jesus Christ. This place in Aix, known as the Enclosure of Saint-Antoine, was outside the city walls. At the time, there was a path which connected the convent to the city and which was rightly named the Chemin  de NAZARETH. In the 15th century, the city of Aix expanded, as did the ramparts. This path, then located inside the city, became the Rue de NAZARETH.

Odonymy reflection :

On April 24, 1929, the municipal council of the mayor Eugène DEBAZAC wanted to change the name of this road to rue de PROVENCE, a proposal that never saw the light of day.