Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

etuves   bagniers    fontaine      fontêtes     fontaine d’argent    puits neuf    quatre dauphins    thermes  puits juif

Jadis, un chemin conduisait à une fontaine située au milieu d’un champ dans le Quartier de VILLEVERTE. Une fois urbanisée, cette voie deviendra la Rue de la FONTAINE. 

Aujourd’hui, cette fontaine n’existe plus contrairement au nom de la rue.

Réflexion d’odonymie :

Au Moyen Âge, beaucoup l’appelaient aussi Rue de la POTIÈRE parce qu’une femme remplissait d’eau chaque jour un pot gigantesque. Employée par l’Hospice de la Miséricorde, elle préparait ensuite un bouillon destiné à nourrir les pauvres, les malades, les mendiants et les invalides.

À voir :

Aux deux angles avec la Rue de l'Abbé BRUEYS : on remarque sous le toit des poutres d’arrête décorées. Ces décorations sont typiques de la Provence au XVIIe siècle et on en trouve de nombreuses dans les rues d’Aix et d’ailleurs en Provence.




In the past, a path led to a fountain located in the middle of a field in the Quartier de VILLEVERTE. Once urbanized, this road will become Rue de la FONTAINE.

Today, this fountain no longer exists, contrary to the name of the street.

Odonymy reflection :

In the Middle Ages, many also called it Rue de la POTIÈRE because a woman filled a gigantic pot with water every day. Employed by the Hospice of Mercy, she then prepared a broth intended to feed the poor, the sick, beggars and invalids.

To see :

At the two angles with Rue de l'Abbé BRUEYS : you can see decorated cross beams under the roof. These decorations are typical of Provence in the 17th century and many can be found in the streets of Aix and elsewhere in Provence.