Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

François GASTAUD est né à Aix vers 1660.

Adolescent, il entre dans la congrégation catholique de l’Oratoire de l’amour divin. François GASTAUD suit alors des cours de philosophie à Marseille avant d’étudier la théologie à Arles. Vers vingt ans, François GASTAUD se rend à Paris où il est apprécié pour la qualité de ses sermons. Lorsque l’un de ses frères est nommé avocat à Aix, vers 1700, il décide d’en faire de même. Il obtient alors des dispenses du Vatican de Rome afin d’étudier le droit. Les plaidoiries de François GASTAUD sont tout aussi admirables que ses sermons. Très souvent, il plaide contre ses ennemis, les jésuites. Il s’en prendra même à l’évêque de Marseille Henri-Xavier de BELSUNCE en écrivant « La politique des jésuites démasquée ». Suite à cette publication, François GASTAUD sera condamné à l’exil à Viviers, dans la Drôme.

François GASTAUD meurt le 18 mars 1732 à l’âge de 72 ans.

Réflexion d’odonymie :

La Traverse GASTAUD devient à juste titre Impasse GASTAUD vu que la fin devient sans issue par décision municipale. Il est étonnant que l’autre décision voulant imposer le nom de Boulevard au Cours SAINT-LOUIS n’ait jamais été suivie d’effet. Cela est d’autant plus surprenant que le réel Cours SAINT-LOUIS changera en Cours des ARTS et MÉTIERS.





François GASTAUD was born in Aix around 1660.

As a teenager, he entered the Catholic congregation of the Oratory of Divine Love. François GASTAUD then took philosophy courses in Marseille before studying theology in Arles. Around twenty years old, François GASTAUD went to Paris where he was appreciated for the quality of his sermons. When one of his brothers was appointed a lawyer in Aix, around 1700, he decided to do the same. He then obtained exemptions from the Vatican in Rome to study law. François GASTAUD's pleadings are just as admirable as his sermons. Very often he pleads against his enemies, the Jesuits. He even attacked the bishop of Marseille Henri-Xavier de BELSUNCE by writing "The politics of the Jesuits unmasked". Following this publication, François GASTAUD will be sentenced to exile in Viviers, in the Drôme.

François GASTAUD died on March 18, 1732 at the age of 72.

Odonymy reflection :

The Traverse GASTAUD rightly becomes Impasse GASTAUD since the end becomes dead end by municipal decision. It is astonishing that the other decision to impose the name of Boulevard on Cours SAINT-LOUIS was never acted upon. This is all the more surprising as the actual Cours SAINT-LOUIS will change into Cours des ARTS et MÉTIERS.