Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu

Louis PASTEUR est né à Dole (Jura), le 27 décembre 1822.

Aussi bien intéressé par les arts que par les sciences, il obtient en 1847 un titre de docteur ès sciences à la Faculté des sciences de Paris.

Il est ensuite professeur à Dijon, puis à Strasbourg de 1848 à 1853. Ensuite, en 1854, il est nommé doyen de la Faculté des sciences à Lille. C’est là qu'il va s’intéresser aux phénomènes liés à la fermentation du vin. Il découvre que ce sont des micro-organismes, invisibles à l’œil nu mais bien au microscope, qui sont responsables de la production du vinaigre par fermentation lactique. La microbiologie est née !

Ensuite, après avoir découvert ces bactéries, Louis PASTEUR cherchera à les détruire. Dix ans plus tard, il découvre qu’après le chauffage d’un liquide à une température comprise entre 66 et 88°C suivi par un refroidissement rapide, ce liquide est débarrassé de ces mêmes bactéries tout en conservant ses qualités. La « pasteurisation », qui permet de conserver la qualité des aliments et des boissons plus longtemps, venait de voir le jour. Cette technique est utilisée, aujourd’hui encore, par les industries alimentaires.

En 1885, Louis PASTEUR obtient sa renommée mondiale lorsqu’il découvre le vaccin contre la rage. Après avoir isolé le virus responsable, plus petit qu’une bactérie, il atténue sa virulence par la chaleur. Puis, il injecte ce virus « atténué » à un individu qui produira en réaction des anticorps qui le protègeront de cette maladie.

Cette vaccination contre la rage fut un succès, prélude à d’autres vaccins dirigés contre d’autres maladies virales.

En 1888, profitant de sa notoriété, il crée à Paris l’Institut Pasteur toujours réputé au niveau mondial aujourd’hui. Il restera, à jamais, le père de la vaccination grâce à laquelle l’on combat ou l’on éradique certaines maladies infectieuses, aussi bien dans le monde humain que dans le monde animal.

Louis PASTEUR meurt à Marnes-la-Coquette (Seine et Oise) le 28 septembre 1895, à l’âge de 72 ans.

À voir :

Au n°6 : Le Monument Sec avec son jardin et ses statues. Ce bâtiment est un mausolée construit par Joseph Sec, un marchand de bois qui souhaitait y être enterré. Il est considéré comme le seul édifice d’architecture révolutionnaire de France mélange d'inspirations des Lumières, religieuses et maçonniques entremêlées.




Louis PASTEUR was born in Dole (Jura) on December 27, 1822.

As interested in the arts as in the sciences, in 1847 he obtained a doctorate in science from the Faculty of Sciences in Paris.

He was then a professor in Dijon, then in Strasbourg from 1848 to 1853. Then, in 1854, he was appointed dean of the Faculty of Sciences in Lille. This is where he became interested in the phenomena related to the fermentation of wine. He discovers that it is microorganisms, invisible to the naked eye but well under a microscope, which are responsible for the production of vinegar by lactic acid fermentation. Microbiology is born!

Then, after having discovered these bacteria, Louis PASTEUR will seek to destroy them. Ten years later, he discovered that after heating a liquid to a temperature between 66 and 88 ° C followed by rapid cooling, this liquid was rid of these same bacteria while retaining its qualities. “Pasteurization”, which allows food and drink quality to be preserved for longer, had just seen the light of day. This technique is still used today by the food industries.

In 1885, Louis PASTEUR achieved worldwide fame when he discovered the vaccine against rabies. After isolating the responsible virus, which is smaller than a bacterium, it reduces its virulence with heat. Then, he injects this "attenuated" virus into an individual, which reacts with antibodies that will protect him from this disease.

This rabies vaccination was a success, a prelude to other vaccines against other viral diseases.

In 1888, taking advantage of his notoriety, he created the Institut Pasteur in Paris, which is still renowned worldwide today. He will forever be the father of vaccination, which fights or eradicates certain infectious diseases, both in humans and animals.

Louis PASTEUR died in Marnes-la-Coquette (Seine and Oise) on September 28, 1895, at the age of 72.

To see :

At n ° 6 : The Sec Monument with its garden and statues. This building is a mausoleum built by Joseph Sec, a lumber merchant who wanted to be buried there. It is considered to be the only edifice of revolutionary architecture in France to blend enlightenment, religious and Masonic inspirations intertwined.