Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu ARCH CLEMENCEAU1

Joseph JOFFRE est né à Rivesaltes (Pyrénées Orientales) le 12 janvier 1852.

Il est le moins populaire des maréchaux français vainqueurs de la Première Guerre mondiale, s’étant pourtant distingué auparavant lors de batailles au Tonkin en 1885, au Soudan en 1892, ou encore à Madagascar en 1900.

En 1914, après avoir été nommé général, il commande les armées françaises du Nord et du Nord-Est de la France : il conduit ainsi ses troupes à la victoire lors de la première bataille de la Marne. Il devient alors commandant en chef de toutes les armées françaises en décembre 1915. Après la victoire de la bataille de la Somme en décembre 1916, il est promu maréchal.

Après l’armistice, il se retire après avoir été admis à l’Académie Française.

Le maréchal Joseph JOFFRE meurt à Paris le 3 janvier 1931 à l’âge de 78 ans.


Réflexion d’odonymie :

La ville d’Aix honore les maréchaux JOFFRE et FOCH, mais parle peu du maréchal PÉTAIN.
Ce dernier se verra attribuer la Place de la ROTONDE par décision du conseil municipal le 13 décembre 1940 sous l’ère du maire Célestin COQ.

La Place du maréchal PÉTAIN deviendra la Place de la LIBÉRATION sur décision du 26 août 1944 approuvée le 31 août par le nouveau Sous-Préfet d’Aix.

À voir :

La Chapelle des Pénitents Blancs transformée en annexe du Musée Granet et qui accueille la collection de tableaux du XXe siècle de Jean PLANQUE.





Joseph JOFFRE was born in Rivesaltes (Pyrénées Orientales) on January 12, 1852.

He is the least popular of the French marshals who won the First World War, having previously distinguished himself in battles in Tonkin in 1885, Sudan in 1892, and Madagascar in 1900.

In 1914, after being appointed general, he commanded the French armies in the North and North-East of France: he thus led his troops to victory during the first battle of the Marne. He then became commander-in-chief of all the French armies in December 1915. After the victory of the Battle of the Somme in December 1916, he was promoted to marshal.

After the armistice, he retired after being admitted to the Académie Française.

Marshal Joseph JOFFRE died in Paris on January 3, 1931 at the age of 78.


Odonymy reflection :

The city of Aix honors Marshals JOFFRE and FOCH, but speaks little of Marshal PÉTAIN.

The latter will be assigned the Place de la ROTONDE by decision of the municipal council on December 13, 1940 under the era of Mayor Célestin COQ.

The Place du Maréchal PÉTAIN will become the Place de la LIBÉRATION by decision of August 26, 1944 approved on August 31 by the new Sous-Préfet of Aix.

To see :

The Chapel of the White Penitents transformed into an annex of the Granet Museum and which houses the collection of 20th century paintings by Jean PLANQUE.