Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu ARC MERINDOL1 ET+09MAI1894

Quoi qu’il existe plusieurs membres illustres dans la famille GIBELIN, la décision de Benjamin ABRAM doit être à l’instar de ses souhaits : l’on honore un homme et non pas une famille.

Jacques GIBELIN est né le 16 septembre 1744.

Après ses études de médecine à Paris, il se rend à Londres où il est reçu en tant que membre de la prestigieuse Société médicale. Il traduira l’énorme « Abrégé des Transactions philosophiques en 14 volumes.

Sa passion pour la littérature le conduit à revenir à Aix en 1786. Malgré les troubles de la Révolution, il est le bibliothécaire de la ville et sa tâche essentielle pendant vingt ans sera de rendre accessible au public les livres légués à la Provence par le Marquis de MÉJANES. La bibliothèque ouvre ses portes au public en 1810.

Jacques GIBELIN meurt le 4 février 1828 à l’âge de 83 ans.

Ses deux frères furent aussi des personnalités locales :

Esprit-Antoine GIBELIN (1739-1813), peintre d’histoire.

Barthélémy GIBELIN (1747-1831), avocat et juge de paix dans le canton de Gardanne.


Réflexion d’odonymie :

Le nom ancien de Rue de la Croix Jaune provient de celui d’une enseigne d’auberge : il n’y a donc aucune connotation religieuse. C’est pourtant pour cette fausse raison que le nom de la rue a été changé en 1894 par le maire Benjamin ABRAM qui voulait remplacer les noms à connotation religieuse par ceux de personnalités locales.






Although there are several illustrious members of the GIBELIN family, Benjamin ABRAM's decision must follow his wishes: to honor a man and not a family.

Jacques GIBELIN was born on September 16, 1744.

After his medical studies in Paris, he went to London where he was received as a member of the prestigious Medical Society. He translated the enormous "Compendium of Philosophical Transactions” in 14 volumes.

His passion for literature led him to return to Aix in 1786. Despite the troubles of the Revolution, he was the town's librarian and his essential task for twenty years was to make the books bequeathed to Provence by the Marquis accessible to the public by the Marquis de MÉJANES. The library opened its doors to the public in 1810.

Jacques GIBELIN died on February 4, 1828 at the age of 83.

His two brothers were also local personalities:

Esprit-Antoine GIBELIN (1739-1813), painter of history.

Barthélémy GIBELIN (1747-1831), lawyer and justice of the peace in the canton of Gardanne.


Odonymy reflection:

The old name of Rue de la CROIX JAUNE comes from that of an inn sign: there is therefore no religious connotation. It is however for this false reason that the name of the street was changed in 1894 by the mayor Benjamin ABRAM who wanted to replace the names with religious connotations by those of local personalities.