Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu ARCH FELIBRE GAUT1 25.07.1893

Jean-Baptiste GAUT est né à Aix le 2 avril 1819.

Après des études littéraires, il n’a qu’une vingtaine d’années quand il devient un journaliste, puis le directeur du Mémorial d’Aix, journal politique, littéraire, administratif, judiciaire, commercial et agricole. Le Mémorial d’Aix sera publié deux fois par semaine de 1837 à 1944.

En 1867, après avoir écrit dans de nombreuses revues provençales, Jean-Baptiste GAUT publie son premier livre intitulé Étude sur la littérature et la poésie provençale.

A partir de 1870, à l’âge de 51 ans, il devient le conservateur de la Bibliothèque Méjanes.

Jean-Baptiste GAUT fut apprécié en tant que journaliste, homme de lettres et bibliothécaire. Mais, c’est surtout en tant que membre actif du mouvement du Félibrige qu’il gagna sa notoriété.

Jean-Baptiste GAUT meurt dans sa ville natale le 14 juillet 1891, à l’âge de 72 ans.

Le saviez-vous ?

Pour rappel, le « Félibrige » est une association fondée le 21 mai 1854 par Frédéric MISTRAL et six autres poètes provençaux pour assurer la défense des cultures régionales traditionnelles et la sauvegarde de la langue provençale ou langue d’Oc.

Réflexion d’odonymie :

Contrairement à l’opinion du conseil municipal de l’époque : « ... ne rappelle aucun souvenir historique », la Rue du PONT était ainsi nommée par les Aixois car deux maisons de cette rue qui se faisaient face étaient reliées par un pont. Depuis longtemps celui-ci avait disparu. Par contre, il est curieux de constater que dans la rue parallèle, celle des MAGNANS, il existe, aujourd’hui encore, le pont semblable.





Jean-Baptiste GAUT was born in Aix on April 2, 1819.

After literary studies, he was only in his twenties when he became a journalist, then director of the Aix Memorial, a political, literary, administrative, judicial, commercial and agricultural newspaper. The Aix Memorial will be published twice a week from 1837 to 1944.

In 1867, after having written in numerous Provençal magazines, Jean-Baptiste GAUT published his first book entitled Study on Provençal Literature and Poetry.

From 1870, at the age of 51, he became the curator of the Méjanes Library.

Jean-Baptiste GAUT was appreciated as a journalist, man of letters and librarian. But, it was above all as an active member of the Félibrige movement that he gained his notoriety.

Jean-Baptiste GAUT died in his hometown on July 14, 1891, at the age of 72.

Did you know ?

As a reminder, the "Félibrige" is an association founded on May 21, 1854 by Frédéric MISTRAL and six other Provencal poets to ensure the defense of traditional regional cultures and the safeguard of the Provençal language or language of Oc.

Odonymy reflection:

Contrary to the opinion of the municipal council of the time: "... does not bring back any historical memory", the Rue du PONT was thus named by the Aixois because two houses of this street which faced each other were connected by a bridge. This one had long since disappeared. On the other hand, it is curious to note that in the parallel street, that of MAGNANS, there is, even today, the similar bridge.