Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu 1 2 3 4 5 6 INDEX A/J

Messieurs,

Pour examiner les propositions émanant de Messieurs LEYDET, POILRAUN, CHABRIER, et de divers membres du Conseil, proposition à donner le nom de CAMPRA, MANUEL, Jacques DE LA ROQUE, MÉJANES, de la RÉPUBLIQUE, etc., à certaines de nos rues vous avez nommé une commission spéciale chargée de rechercher dans quelle mesure et sous quelle forme il convenait de changer leur dénomination.

Si nous n’avions pas craint de jeter un trop grand trouble dans les habitudes de la population nous aurions donné plus d’ampleur à ce remaniement car la ville d’Aix est fort heureusement riche en hommes de marque. Mais nous avons dû nous borner, laissant à d’autres la tâche de compléter l’acte de gratitude et de justice dû à la mémoire des hommes qui par leurs talents ou leur générosité ont bien mérité de notre cité.

Les changements que nous avons à vous soumettre portent sur quinze (en fait dix-sept) rues :

1er : La rue DROITE NOTRE DAME prendrait le nom de Jacques DE LA ROQUE. (Adopté)

Jacques de la Roque naquit vers la fin du quinzième siècle ; il fut consul à Aix en 1514, 1522, 1530 ; il fonda l’hôpital St Jacques en 1519, en fit don à la ville le 8 octobre 1531 et en 1532 institua cet établissement de bienfaisance son héritier. Pour mettre à l’abri des empiétements du clergé l’Hôpital St Jacques, il déclare dans son testament qu’il veut que cet établissement soit administré par des laïques et nullement par des ecclésiastiques. Cet homme de bien mourut en 1539.

2ème : MALHERBE donnerait son nom à la rue COURTEISSADE.

Le grand poète français de Malherbe est né à Caen en 1555, mais il a laissé de grands souvenirs à Aix où il réside pendant de longues années, où il se maria, où il eut la douleur de perdre son fils tué par de Piles, où enfin il a écrit une partie des ouvrages qui l’ont immortalisé. Malherbe mourut à Paris en 1628.

La rue COURTEISSADE ne changera jamais de nom malgré trois propositions d’être changée en rue MALHERBE en 1879, 1886 et 1929.

MALHERBE donnera finalement son nom à une rue le 18 mars 1932.

3ème : La rue RIFLE RAFLE prendrait le nom DUPERIER.

Scipion DUPERIER, jurisconsulte français naquit à Aix en 1588. Il était le fils de François Dupérier à qui Malherbe, son ami, adressa en 1599 au sujet de la mort de sa fille, les stances célèbres qui commencent par le vers bien connu : Ta douleur Dupérier sera donc éternelle. Il acquit de la réputation comme avocat au Parlement d’Aix et composa un ouvrage intitulé : Questions notables. Il habitait la rue Rifle Rafle et mourut en 1667.

La rue RIFLE RAFLE ne changera jamais de nom.

DUPÉRIER donnera son nom à la rue Saint Hyppolite le 9 mai 1894.

4ème : BRUEYS donnerait son nom à la rue de l’ANGE. (Adopté)  

David Auguste Brueys est né, d’après une tradition rapportée dans les rues d’Aix de Roux Alpheran, dans la rue de l’Ange en 1640. Il est auteur, en collaboration avec Palaprat, du Grondeur, du Muet (1691), et de l’avocat Patelin (1706). Ces comédies valurent à Brueys une réputation justement méritée. Voltaire a dit de cet auteur dramatique et de son avocat Patelin : Cet ancien monument de la naïveté gauloise, que Brueys rajeunit et son grondeur le feront connaitre tant qu’il y aura un théâtre en France. Brueys est mort à Montpellier en 1723.

décision du 24 juil 1879 maire :  salomon bédarride Nom des Rues: Arts et métiers Campra Émeric david Chastel Espariat Bruyes Manuel Méjanes Jacques de la roque Goyrand Républiquee Quatre septembre