Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu ARCH20JUIN1844

François Marius GRANET est né à Aix le 17 décembre 1775, issu d’une famille modeste aixoise. Il est nommé dessinateur de l’arsenal de Toulon à 17 ans en 1792. Puis, il s'inscrit à l’École de Dessin gratuite d’Aix de Jean-Antoine CONSTANTIN : il en deviendra son protégé. Il se lie d’amitié avec Auguste de FORBIN qu’il suivra jusqu’à Paris dans l’atelier de Jacques-Louis DAVID. Ne pouvant pas payer ses études, il vit de croquis qu’il réalise au Musée du Louvre. Membre des Académies de Saint-Pétersbourg, Rome et Berlin, conservateur au Musée du Louvre et au Château de Versailles, il est décoré de la Légion d’honneur en 1837. À l'avènement de la IIe République en 1848, il est destitué de toutes ses fonctions. 

François Marius GRANET ne cessera de rendre visite à sa ville natale où il meurt le 21 novembre 1849, à l’âge de 73 ans.

Par testament, il lègue toutes ses œuvres à la ville excepté deux cents dessins qui seront conservés au Musée du Louvre. La fille de son ami Auguste de FORBIN aménagera à Aix le musée qui porte aujourd'hui son nom.

Le saviez-vous ?

Ce n’est qu’en 1949 que le Musée des Beaux-Arts s’appellera Musée Granet, le conseil municipal voulant ainsi célébrer le centenaire de sa mort.

Remarque d’odonymie :

François Marius GRANET a reçu l’attribution de son nom à une rue de son vivant puisqu’il décède cinq ans après cette décision. Ce phénomène est rarissime.

Dans son livre Les Rues d’Aix, ROUX-ALPHERAN ne parle pas beaucoup de GRANET alors qu’il a dû bien le connaître vu qu’ils avaient quasi le même âge. Cependant, suite à la découverte fortuite en 2013 de son livre Aix sous la Terreur, ROUX-ALPHERAN ne cache pas qu’il était légitimiste, royaliste en faveur de la famille Bourbon alors que le jeune GRANET était Jacobin ... politiquement ennemis !


François Marius GRANET was born in Aix on December 17, 1775, from a modest Aix family. He was appointed designer of the Toulon arsenal at the age of 17 in 1792. Then, he enrolled at the Free Drawing School of Aix of Jean-Antoine CONSTANTIN: he became his protected. He befriended Auguste de FORBIN whom he would follow to Paris in the studio of Jacques-Louis DAVID. Unable to pay for his studies, he made a living from sketches he made at the Louvre Museum. Member of the Academies of Saint Petersburg, Rome and Berlin, curator at the Louvre Museum and at the Palace of Versailles, he was decorated with the Legion of Honor in 1837. With the advent of the Second Republic in 1848, he was dismissed from all its functions.

François Marius GRANET will not stop visiting his hometown where he died on November 21, 1849, at the age of 73.

By will, he bequeaths all his works to the city except two hundred drawings which will be kept in the Louvre Museum. The daughter of her friend Auguste de FORBIN will set up in Aix the museum which today bears her name.

Did you know ?

It was not until 1949 that the Musée des Beaux-Arts was called Musée Granet, as the city council wanted to celebrate the centenary of his death.

Odonymy note:

François Marius GRANET received the attribution of his name to a street during his lifetime since he died five years after this decision. This phenomenon is extremely rare.

In his book Les Rues d'Aix, François-Ambroise-Thomas ROUX-ALPHERAN does not speak much about GRANET although he must have known him well since they were almost the same age. However, following the fortuitous discovery in 2013 of his book Aix under the Terror, ROUX-ALPHERAN does not hide that he was a legitimist, a royalist in favor of the Bourbon family while the young GRANET was Jacobin ... politically enemies!