Présente les rues d’aix.com ANCIENNES FAMILLES CELEBRITES LOCALES ANCIENNES AUBERGES CONOTATIONS THERMALES ANCIENS METIERS RAP/BATIMENTS RAPPORT RELIGION NOMS DIVERS ACCUEIL L’histoire de + 200 rues d’Aix en Provence NOUVEAUX QUARTIERS INDEX K/Z INDEX A/J Le DocteurJean-Philippe HENDRIKS nouvelle version enrichie LIENS LIENS DECI1811/1878 2 octobre 2021 Le jeu ARCHC31DEC1811

Nicolas-Claude FABRI est né le 1er décembre 1580 à Belgentier (Var).

Après de brillantes études de philosophie et de droit effectuées dans les principales facultés du sud de la France et d’Italie, il n’a que 24 ans lorsqu’il est devient docteur en droit de l’Université d’Aix. Il reçoit alors le titre de seigneur de PEIRESC, du nom du petit village Peyresq, situé en haute Provence, et dont les terres étaient depuis longtemps la propriété de la famille de sa mère.

En 1607, après de nombreux voyages à travers l’Europe, il devient conseiller du roi au Parlement de Provence tout en partageant de multiples passions pour la botanique, l’entomologie, les arts, et surtout l’astronomie. Il construit au sommet de sa maison aixoise une coupole lui permettant d’observer la Lune et les étoiles. Profitant de l’éclipse de Lune de 1635 et après deux ans de préparation, il démontre que la Méditerranée a mille kilomètres de moins d’est en ouest que la distance mesurée jadis par les Grecs. Au sommet de la montagne Sainte-Victoire, il entreprend de dessiner un atlas de la Lune. Seulement trois planches seront terminées : le premier quart, le dernier quart ainsi que la pleine Lune. Retenons encore d’autres travaux de lui : la découverte de la nébuleuse d’Orion (1610), l’introduction en France des chats angora, l’acclimatation du jasmin de Chine et d’autres plantes exotiques, l’étude de l’œil et de la vision chez les animaux et chez l’homme, etc.

Nicolas-Claude FABRI de PEYRESC meurt à Aix le 24 juin 1637 à l’âge de 56 ans.

Le saviez-vous ?

La ville ne lui rendra pas qu’un seul hommage en nommant de son nom la rue où il vécut. Un buste de PEYRESC décore la place de l’Université, face à la cathédrale Saint-Sauveur. Le planétarium qui se trouve dans le parc Saint-Mitre porte aussi logiquement son nom


Nicolas-Claude FABRI was born on December 1, 1580 in Belgentier (Var).

After brilliant studies of philosophy and law carried out in the main faculties of the south of France and Italy, he was only 24 years old when he obtained a doctorate in law from the University of Aix. He then received the title of Lord of PEIRESC, from the name of the small village Peyresq, located in Haute Provence, and whose land had long been the property of his mother's family.

In 1607, after many trips across Europe, he became king's advisor to the Parliament of Provence while sharing multiple passions for botany, entomology, the arts, and especially astronomy. He built a dome at the top of his house in Aix, allowing him to observe the moon and the stars. Taking advantage of the lunar eclipse of 1635 and after two years of preparation, he shows that the Mediterranean is a thousand kilometers shorter from east to west than the distance measured by the Greeks in the past. At the top of the Sainte-Victoire mountain, he undertakes to draw an atlas of the Moon. Only three boards will be completed: the first quarter, the last quarter as well as the full moon. Let us also retain other works by him: the discovery of the Orion nebula (1610), the introduction into France of Angora cats, the acclimatization of Chinese jasmine and other exotic plants, the study of the eye and vision in animals and humans, etc.

Nicolas-Claude FABRI de PEYRESC died in Aix on June 24, 1637 at the age of 56.

Did you know ?

The city will not pay him a single tribute by naming the street where he lived after his name. A bust of PEYRESC decorates University Square, opposite Saint-Sauveur Cathedral. The planetarium in Saint-Miter park also logically bears his name